Directives oiseaux : la Commission doit agir face aux manquements à répétition de la France — Ma question écrite à la Commission européenne

Au moment des 40 ans de la Directive Oiseaux (79/409/CEE et 2009/147/CE), il est inquiétant de constater les manquements répétés de la France dans l’application de cette Directive.

En effet, ne serait-ce que pour 2019, la France continuait à autoriser la chasse à la glu, une technique non sélective et cruelle de capture des oiseaux. Le gouvernement tentait également de prolonger la chasse aux Oies cendrées en février alors même que cela concordait avec la période de retour sur le lieu de nidification pour ces oiseaux. Qui plus est, sur les 64 espèces d’oiseaux chassables en France, 20 sont pourtant placées sur la liste des oiseaux menacés de l’Union Internationale de la Protection de la Nature (IUCN). La France manque donc à ses obligations de protection de l’avifaune au regard de la Directive Oiseaux.

Compte tenu de ce qui précède :

  1. La Commission convient-elle que ces renouvellements d’actes permettant la chasse de certaines espèces d’oiseaux est contraire à la directive 2009/147/CE?
  2. La Commission compte-t-elle prendre des mesures pour mettre fin à ces formes de chasse illégale?
Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.