OGM interdit dans nos assiettes : je saisis la répression des fraudes

Des OGMs illégaux dans nos assiettes…

En novembre dernier, Le Monde dévoilait un nouveau scandale sanitaire : plusieurs tonnes d’aliments pour animaux d’élevage en Europe seraient contaminées par un OGM illégal, la riboflavine 80%. Résistant aux antimicrobiens, il met en danger la santé animale et humaine.

Je saisissais la Commission sur le sujet il y a quelques mois, je saisis aujourd’hui la répression des fraudes. Vous trouverez ci-dessous la lettre envoyée ce jour à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.


Les OGMs participent à rendre les virus plus résistants. 700 000 personnes meurent chaque année suite à des infections liés aux virus résistants aux antimicrobiens. D’ici 2050, ce chiffre pourrait atteindre 10 millions de morts par an ! L’antibiorésistance est un sujet grave. L’enjeu est bien de protéger les citoyens et les consommateurs. La contamination à grande échelle n’a que trop duré. J’attends désormais la réponse de la répression des fraudes et vous en tiendrai bien sûr informés.

Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.