Pétition : le livret développement durable et solidaire ne doit pas financer la destruction du climat

« Nous sommes presque 24 millions à posséder un Livret de développement durable et solidaire (LDDS). En juin 2018, l’épargne placée sur ces livrets représentait 106 milliards d’euros. Est-elle utilisée pour financer, comme son nom l’indique, le développement durable et la solidarité ? La réponse est non. »

Comme  moi, signez cette pétition pour que notre épargne ne finance plus les énergies fossiles. Ensemble, exigeons plus de transparence de la part de nos banques sur l’utilisation de notre argent.

« Le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) est formel : s’entêter à investir dans l’industrie fossile sacrifie tout espoir de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5° C.

Les grandes banques qui collectent et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) qui gère notre argent opèrent de manière opaque. Il est néanmoins possible d’identifier des investissements dans des entreprises impliquées directement dans les énergies fossiles.

Seule une petite partie de cet argent financerait réellement la transition écologique, les travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments anciens ou des entreprises sociales et solidaires. Pire, les banques et la CDC sont incapables de garantir que l’argent placé sur le LDDS n’alimente pas les 200 multinationales responsables de 90% des émissions de gaz à effet de serre, cause majeure des dérèglements climatiques.

La destruction du climat ne se fera pas avec notre argent : nous exigeons le désinvestissement de l’argent du LDDS de l’industrie fossile pour le réorienter véritablement vers des investissements nécessaires et justes pour les peuples et la planète. »


Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.