Véhicules lourds : le Parlement européen demande la mise en place de normes d’émissions de CO2

Cette semaine, en session plénière du parlement à Strasbourg, j’ai voté en faveur du rapport sur la surveillance et la communication des données relatives aux émissions de CO2 et à la consommation de carburant des véhicules utilitaires lourds neufs visant à améliorer la performance environnementale des nouveaux véhicules lourds dans l’Union.

Les camions, autocar et autobus émettent près de 25 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports européens et cette part est en progression. Pourtant ces nouveaux véhicules utilitaires mis sur le marché européen ne sont soumis à aucune certification, ni à aucune exigence de surveillance ou de communication d’informations objectives et comparables, comme c’est déjà le cas pour les voitures et les camionnettes.

Dès lors, les constructeurs ne sont pas incités à innover.

Ce rapport a donc pour but d’accroître la transparence dans le secteur des véhicules lourds et d’obtenir des objectifs clairs de réduction de gaz à effets de serre de ces derniers afin qu’ils contribuent, au même titre que les autres moyens de transport, aux accords de Paris

Dans cet optique, le rapport voté  demande notamment : la facilitation de la communication des rapports d’évaluation d’émissions de CO2 de véhicules lourds aux citoyens pour plus de transparence et l’élaboration de méthodes de test des émissions au plus proche des conditions réelles.

Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.