Changement d’heure : le Parlement vote une analyse d’impacts sur la santé des européens

En amont de cette session à Strasbourg, d’intenses débats ont eu lieu sur la question du changement d’heure au sein du Parlement Européen. Et pour cause, faut-il supprimer ou non le changement d’heure ? C’était l’objet du vote qui s’est déroulé en plénière. J’ai voté en faveur de la proposition de réalisation d’une étude d’impact détaillée de l’actuel système de changement d’heure semestriel afin de pouvoir justifier, si nécessaire, une éventuelle révision de ses règles. En effet, certains soutiennent que le changement d’heure est bénéfique pour les économies d’énergie et qu’il a un impact non négligeable dans la réduction de notre consommation. Pour d’autres, cet impact n’est pas substantiel mais ils notent des dommages importants sur la santé humaine. Parmi les effets mentionnés : surconsommation d’alcool et de tabac, manque de sommeil, insomnie ou encore problèmes d’ajustement de l’horloge biologique chez les jeunes enfants et les personnes âgées. De nombreuses initiatives citoyennes ont souligné l’importance du changement d’heure pour les européens. C’est pourquoi, mes collègues et moi- même avons jugé bon, après avoir rappelé le caractère « essentiel de maintenir un régime horaire unifié dans l’UE »,  d’analyser « en profondeur » la directive 2000/84/CE, à l’origine des changements d’heures semestriels.

Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*