La lutte contre le dumping fiscal est essentielle pour combattre l’injustice sociale

 

« Mes chères concitoyennes, mes chers concitoyens,
Vous le savez : l’évasion fiscale est un problème majeur. Pourquoi ? Nous payons nos impôts alors que de très grandes ou de plus petites entreprises ne les paient quasiment jamais. S’ils utilisent nos services publics et nos territoires, ils considèrent qu’ils ne nous doivent absolument rien. Les États ont donc moins de moyens financiers donc nous avons moins d’hôpitaux, de solidarité et de justice sociale. Pour cela, combattre l’évasion fiscale est absolument déterminant pour répondre à l’injustice sociale.

Aujourd’hui, nous allons voter au Parlement européen un texte de lutte contre l’évasion fiscale. Il est très insuffisant tout comme d’ailleurs ce qui a été dit récemment par les chefs d’État et de gouvernement. Il y a quelques avancées bien sûr : plus de transparence, sans doute. Je le voterai donc quand même. Mais ce qu’il faut, et tout à l’heure nous allons avoir le débat, c’est ne pas pointer seulement les paradis fiscaux à l’extérieur de l’UE, Panama ou d’autres. C’est surtout dire quels pays, aujourd’hui, en Europe, ont des pratiques insupportables sur le plan fiscal et font du dumping fiscal. On le sait : des pays européens sont quasiment des paradis fiscaux. Il y aura tout à l’heure ce débat : je veux que les noms soient dans le texte. C’est extrêmement important si l’on veut être crédible. On ne peut pas seulement jeter la pierre sur les voisins et ne pas s’intéresser au dumping, à l’évasion et à la fraude fiscale en Europe.

Ce combat est essentiel. Pendant les élections européennes de 2019, il faudra avancer beaucoup plus. Avec d’autres, j’essaierai de porter des propositions nouvelles qui aillent beaucoup plus loin et qui fassent que, dans l’Union européenne, on contrôle réellement la fiscalité et qu’on lutte enfin contre le dumping fiscal. »

Print Friendly, PDF & Email

Leave a comment

Your email address will not be published.


*