Perturbateurs endocriniens : nouvelle victoire du Parlement européen

Le Parlement européen a aujourd’hui rejeté par 389 voix la définition des critères qui permettront de définir les perturbateurs endocriniens. Cette définition, proposée par la Commission européenne et acceptée par la France, mettait en danger la santé des êtres humains car les critères retenus étaient ceux de l’industrie chimique et aboutissait à laisser sur le marché des poisons lents.

Cette nouvelle victoire de la démocratie face aux lobbies industriels et au mépris de la Commission doit nous inciter à poursuivre notre combat en faveur de la santé des citoyens européens et de notre environnement.

Retrouvez ci-dessous quelques articles qui reviennent sur les coulisses de cette bataille :

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed