Déclaration du Progressive Caucus sur la Catalogne: « la Commission européenne doit ouvrir un espace de médiation ».

Avec mes collègues du Progressive Caucus, issus des groupes des socialistes, des écologistes et de la gauche européenne, j’ai signé la déclaration suivante sur la situation en Catalogne. Celle-ci peut être également consultée sur le site du Progressive Caucus: http://www.progressivecaucus.eu/statement-progressive-caucus-calls-european-commission-open-mediation-efforts-violent-repressive-response-catalonia/

« En réaction aux évènements terribles qui se sont déroulés en Catalogne dimanche dernier, les membres du comité directeur du Progressive Caucus au Parlement européen condamnent fermement la réaction répressive et disproportionnée du Parti populaire espagnol. En effet, le gouvernement espagnol a fait appel à la Police nationale et à la Guardia Civil afin d’empêcher le vote du référendum catalan. Ces dernières ont délibérément fait usage de la force contre des citoyens non armés et 893 personnes ont été blessées.

L’affaire catalane doit être abordée par le dialogue et la médiation. Nous demandons donc à la Commission européenne d’ouvrir urgemment un espace de médiation afin que des discussions entre le gouvernement de Catalogne et le gouvernement espagnol permettent de parvenir à une solution négociée.

Les membres du Progressive Caucus qui ont signé cette déclaration sont:

Ernest Urtasun (Verts, Espagne), Florent Marcellesi (Verts, Espagne), Guillaume Balas (S&D, France), Sergio Cofferati (S&D, Italie), Eva Joly (Verts, France), Curzio Maltese (GUE/NGL, Italie) Dimitrios Papadimoulis (GUE/NGL, Grèce) »

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed