Construisons ensemble l’avenir des gauches européennes

Comme à chaque session du Parlement à Strasbourg, je m’exprime sur un événement marquant de l’actualité dans une courte vidéo. Je reviens sur le travail mené par le Progressive Caucus au Parlement européen.

« Bonjour,

Le 21 juin à Bruxelles, le Progressive Caucus a organisé un évènement rassemblant les forces progressistes européennes. Des débats enrichissants ont eu lieu devant plusieurs centaines de personnes. Qu’est-ce que le Progressive Caucus ? Il s’agit d’une plateforme rassemblant des députés écologistes, socialistes et de la gauche radicale. Tous ont la volonté de travailler ensemble au Parlement européen. Par exemple, nous avons soutenu le gouvernement grec quand il était confronté aux pires difficultés. Nous avons travaillé à lutter ensemble contre le CETA avec un travail d’information qui a très bien fonctionné. Le 21 juin nous avons organisé un évènement avec Alexis Tsipras, Premier ministre de Grèce, Ska Keller, co-présidente du groupe des Verts au Parlement européen, Benoit Hamon, candidat socialiste à la présidentielle française de 2017, et enfin John Crombez, le Président du parti socialiste flamand.

Nous avons pu discuter ensemble de cette question centrale : quelle est l’avenir des gauches européennes aujourd’hui ? Une nouvelle droite s’installe un peu partout en Europe. Elle ne s’appelle d’ailleurs pas toujours la droite mais prend différentes formes : c’est Emmanuel Macron en France, c’est Matteo Renzzi en Italie. Parfois, ce sont même des droites plus dures qui s’installent.

Alors, qui va défendre aujourd’hui le progrès social ? Qui va défendre l’écologie quand l’on voit les décisions prises à ce sujet actuellement? Qui va défendre la démocratie et le fait que les citoyens n’aient plus accès aux décisions en Europe ? C’est de cela dont nous avons débattu.

Nous voyons bien que les lignes sont en train de bouger partout. Dans mon pays, la France, la gauche est en crise et dans le même temps, plusieurs initiatives sont en train d’être prises. Certes, le paysage politique se transforme en France mais la situation est similaire dans plusieurs pays européens.

Le Progressive Caucus dispose d’un un site internet (http://www.progressivecaucus.eu/). Vous pouvez y suivre le travail que nous faisons. Nous souhaitons maintenant travailler à une nouvelle initiative. Cette dernière a pour objet de se tourner vers la société civile et d’aborder les sujets sociaux. Pourquoi ? Car à l’automne, un sommet social va avoir lieu. Les individus deviennent de plus en plus anti-européens et cela s’explique notamment par l’absence de politique sociale européenne. Il est donc nécessaire d’agir dans ce domaine.

Nous allons donc travailler au maximum avec la société civile pour faire une plateforme de revendications, d’idées à apporter à ce sommet social et je compte sur vous pour vous y associer. Nous sommes dans un moment où il faut agir, où il faut s’engager, il ne faut plus laisser passer. »

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed