G.Balas (PS) : « Erdogan, qu’as-tu donc fait à cette Turquie que l’on aime ? » – Soutien aux Alevis

Invité à intervenir lors du rassemblement organisé en soutien à la population alevis victime d’oppressions exercées par le régime Erdogan, j’ai rappelé, auprès de mon collègue Edouard Martin, que nous apportions toute notre solidarité à cette Turquie progressiste qui lutte et qui se bat pour exister face au régime autoritaire et contraire aux valeurs européennes porté par le président Erdogan.

Retrouvez notre intervention ci-dessous « Erdogan, qu’as-tu donc fait à cette Turquie que l’on aime ? »

« Mesdames, Messieurs,

Je suis Guillaume Balas, député européen français et je vous remercie de m’accueillir parmi vous.
Ce que je voulais vous dire c’est la chose suivante. Lorsque j’étais étudiant et que je m’intéressais déjà aux idées politiques, et notamment aux idées de progrès, j’ai rencontré la Turquie à ce moment-là. J’ai rencontré une Turquie qui était progressiste, républicaine, démocrate. Et cette Turquie, je l’ai aimée de tout mon cœur et j’ai compris à quel point la communauté Alevis était importante dans la construction de cette Turquie progressiste. Souvent l’on dit à quel point la Turquie a été influencée par l’Europe dans ses idées progressistes et de libertés. Et bien je veux vous dire à quel point, nous ici, les progressistes européens, nous sommes aussi influencés par les combats que vous avez menés et que vous menez aujourd’hui en Turquie. Alors, le message que je voudrais lancer aujourd’hui, c’est « Erdogan, qu’est-ce que tu fais de cette Turquie-là ? De cette Turquie qu’on aime ? Pourquoi tu lui fais si mal ? Pourquoi veux-tu la détruire ? Pourquoi veux-tu détruire ce qui a été le ciment de la renaissance turque au XXe siècle ? Et toi l’Europe, l’Union Européenne : pourquoi veux-tu te mettre dans la situation d’être otage d’Erdogan ? Es-tu vraiment lucide sur ce que cache Erdogan et sur ce qu’il veut faire à la Turquie en imposant ses idées qui n’ont rien à voir avec les valeurs européennes ? »
Alors tout cela pour vous dire que nous sommes avec vous, dans vos combats et que nous sommes très heureux d’être ici ! »

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed