#Greferendum : « J’espère la victoire du non » – Texte de soutien dans l’Humanité Dimanche

Retrouvez ci-dessous mon texte de soutien au peuple grec à l’occasion du référendum qui se tiendra se dimanche – texte paru dans l’Humanité Dimanche n°21 704 : http://www.humanite.fr/lundi-une-autre-europe-578600

 

LHUMA_030715 LHUMA2_030715

 » Je veux ici exprimer tout mon soutien au peuple grec et au processus démocratique en cours.

Alors que le peuple grec se trouve dans une situation de grande détresse sociale et économique, les portes des négociations sur le soutien financier à la Grèce viennent d’être fermées par l’Eurogroupe. Le gouvernement grec fait ainsi l’objet d’une véritable entreprise de déstabilisation politique. En faisant le pari de la chute d’Alexis Tsipras et de son gouvernement, les conservateurs et les libéraux veulent anéantir toutes velléités politiques offrant une alternative aux politiques d’austérité en Europe.

La gauche européenne doit constituer un bloc uni face à l’intransigeance politique de la droite européenne.

Que personne ne soit trompée : dimanche, les électeurs grecs se prononceront sur le plan mortifère de la Troïka et pas sur la sortie de la zone euro ou sur le rejet du projet européen.

J’espère donc la victoire du “Non” ce dimanche.

Le “Non” pour permettre au gouvernement grec d’arracher à l’Eurogroupe l’indispensable restructuration de la dette publique et la mise en place de réformes plus justes et efficaces.

Le “Non” pour envoyer un message clair de rejet des politiques d’austérité qui tuent un peu plus la Grèce et l’idée européenne fondée sur la solidarité et le progrès social.

Le “Non” enfin, pour dire que l’UE ne peut se résumer à une union bancaire et monétaire où les dettes insoutenables accablent les peuples et profitent aux marchés. L’avenir de l’UE passe par une intégration politique plus poussée, démocratique et ouverte aux alternatives.

La gauche européenne doit se montrer à la hauteur et soutenir, sans ambages, l’appel à une réappropriation de notre destin commun lancé par le peuple grec. « 

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed