Pour le FN : femmes au foyer, enfants bien gardés ! – CP de la DSF

Communiqué de presse de la Délégation Socialiste Française

Combattre-le-FN-autocollants

Deux interventions d’eurodéputés du Front national en disent long sur leur vision de la place de la femme dans la société. Encore une fois, c’est la démonstration de ce qu’est le « discours social » de la formation d’extrême droite. Ces propos doivent être connus.

Mardi 24 mars, en commission de l’Emploi et des affaires sociales, M. Dominique Martin, eurodéputé FN, a déclaré lors d’un débat sur l’égalité au travail entre les hommes et les femmes qu’il fallait renvoyer les femmes – « qui viennent de Vénus » – à la maison : « ça aurait l’avantage de libérer des emplois, ça aurait l’avantage de donner une meilleure éducation à nos enfants, ça aurait l’avantage de sécuriser nos rues, parce que les enfants ne traineraient pas dans les rues et ne seraient pas soumis à la drogue ».

Plutôt que de s’attaquer au véritable problème qu’est le travail précaire qu’il soit féminin ou masculin, M. Dominique Martin renvoie les femmes à la maison.

Déjà lundi 9 mars en plénière, M. Chauprade, autre eurodéputé FN, avait déclaré, à propos du rapport porté par notre collègue, le député socialiste belge Marc Tarabella : « Ce rapport est un éloge de la culture de mort par le soutien explicite qu’il apporte à l’avortement, véritable arme de destruction massive contre la démographie européenne ».

Les dérapages des élu-e-s du Front national au Parlement européen sont récurrents sur le droit des femmes, ceux des LGTBI, des minorités ou des étrangers, l’utilisation de la torture, la liberté de la presse. Cela doit se savoir.

Le hashtag #LeVraiVisageduFN sera là pour ça.

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed