Les défis de la transition écologique : le mauvais exemple des sables bitumineux

PC_110407_c3o41_sables-bitumineux_sn635

Je vous invite à lire l’article d’Euractiv (un des médias de référence sur l’actualité et les débats européens) et notre réaction, avec Gilles Pargneaux (député européen socialiste européen), après le vote par le Parlement d’une loi qui facilite l’importation de pétroles issus de sables bitumineux canadiens.
Certains, à la lecture, d’un tel article me diront : encore un obscur débat du Parlement européen sur un sujet technique ! Non, il s’agit de mettre en lumière une loi qui remet en cause notre objectif d’une transition écologique dont l’UE doit être le moteur. Cela rejoint aussi nos inquiétudes quant au traité de libre-échange avec le Canada.

Voici notre réaction à cette révision :

« La révision de la directive sur la qualité des carburants menace de renforcer les parts de marché du pétrole issu de sables bitumeux, incitant de facto à en augmenter la production. Nous nous sommes fermement opposés à son adoption et nous condamnons le vote favorable du Parlement européen. Dans les négociations commerciales en cours et à venir, nous ne transigerons pas sur les normes écologiques européennes : la lutte contre le dérèglement climatique, c’est partout et tout le temps ! Nous déplorons qu’une majorité conservatrice ait soutenu la Commission dans son manque de courage politique, alors que les conséquences sur le climat seront catastrophiques si l’Union européenne ne prend pas les mesures nécessaires pour réduire les émissions polluantes des transports » soulignent Guillaume Balas et Gilles Pargneaux, eurodéputés socialistes et membres de la commission de l’environnement au Parlement européen.

Lire l’ensemble de l’article

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed