Résolution du Parlement européen pour l’emploi en Europe

hemicycle

L’Union européenne demeure à ce jour la dernière zone régionale au monde à rester empêtrée dans l’ornière de la crise. Le bilan économique et social est lourd : le chômage connaît dans la zone euro des disparités importantes et enregistre des pics historiques dans certains Etats membres tandis que la menace de la récession se double désormais du piège mortifère de la déflation.

Le Parlement européen débattait aujourd’hui de la nécessité de prendre en compte une plus grande diversité d’indicateurs dans l’évaluation des performances des Etats membres. J’ai voté en faveur de cette résolution car elle porte une critique qui me semble essentielle : les recommandations de politiques économiques et sociales adressées aux Etats restent en-deçà des objectifs de création d’emploi, de réduction de pauvreté et d’éducation.

J’estime que les stratégies de sortie de crise classiques ont échoué car elles se bornent à un enchaînement contreproductif austérité/dégradation des finances publiques, fondé sur la seule considération du taux de croissance ou du niveau d’endettement des Etats membres. Les erreurs de jugement ont en effet été nombreuses durant la crise car trop souvent, les politiques menées reposaient sur une lecture comptable simpliste. Conséquence délétère de celle-ci : les Etats membres ont mis en place des saignées budgétaires et des mesures antisociales dont les peuples payent encore aujourd’hui le prix fort.

Au-delà de la question des indicateurs, c’est d’un gouvernement économique de la zone euro dont les économies européennes ont désormais besoin, sans quoi le délabrement économique et social conduira nos concitoyens à céder aux sirènes dévastatrices des populistes d’extrême droite.

Enfin, j’ai également manifesté mon opposition à une lecture libérale des « réformes structurelles nécessaires » qui appelaient une nouvelle fois à flexibiliser le marché du travail dans les Etats membres.

Print Friendly

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed