« Pour une nouvelle Europe », le manifeste du PSE adopté à Rome

Je me suis rendu ce 28 février au dixième congrès du Parti socialiste européen qui s’est tenu à Rome tout au long du week-end. Fondé en 1992, le PSE regroupe les partis socialistes et sociaux-démocrates des vingt-huit pays membres de l’Union européenne. Deux principaux sujets figuraient à l’ordre du jour des travaux des 800 congressistes : l’adoption du Manifeste « Pour une nouvelle Europe » et la désignation officielle de Martin Schulz comme candidat à la présidence de la Commission à l’issue des élections qui se dérouleront, selon les pays, entre le 22 et le 25 mai (date du scrutin en France). Pour la première fois, le futur président sera choisi parmi la majorité parlementaire issue du vote des citoyens – 400 millions d’électeurs seront appelés aux urnes pour élire 751 eurodéputés, dont 74 pour la France.

Pour lire le manifeste du PSE adopté, cliquez sur le lien ci-contre : Manifeste Du Pse – Pour Une Nouvelle Europe

Print Friendly

2 Comments

  1. JEAN CAPLANNE, alias JANCAP (pour articles et pamphlets) 10/03/2014 at 12:42

    Comment veux tu que les véritables Socialistes, humanistes et progressistes, croient le moindre mot de ce manifeste du PSE …qui a roulé dans la farine tous les « Socialistes du Peuple » (grande différence, hélas, avec les Socialistes de l’élite) et les Citoyens européens depuis sa création, au fil des élections européennes !

    Pour être crédibles, les Socialistes doivent revenir à leurs fondamentaux : lutter de manière déterminée contre cette Europe néolibérale et mafieuse (au sens littéral du terme), affronter pour les détruire tous les paradis fiscaux à l’INTERIEUR de l’Europe avec des Lois d’indignité nationale dans tous les pays et promouvoir une économie de marché à vocation sociale.

    Tour autre discours n’est que poudre aux yeux, utilisée pour les incantations irresponsables de la Gauche radicale et pour désespérer le Peuple …et mieux le jeter dans les bras d’un FN carrément national-socialiste.
    Face aux dangers mortels des extrêmes droites en Europe (l’Ukraine est un bel exemple des manipulations USA, Allemagne, Pologne et hélas nos pauvres Hollande-Fabius), la seule solution est Socialiste. Un Socialisme authentique et responsable. Sinon, nous retrouverons une situation ressemblant aux années 1930, avec péril à l’horizon.

    LE PSE EST COMPLETEMENT IRRESPONSABLE (ou complice du néolibéralisme mafieux), SANS LUCIDITE NI VISION D’AVENIR.

    Jean Caplanne,
    membre du PS, Fédé des Landes,
    sensibilité « Maintenant à Gauche »

  2. JEAN CAPLANNE, alias JANCAP (pour articles et pamphlets) 10/03/2014 at 12:46

    Fable, hélas plus que jamais d’actualité :

    Référendum Français du 29 Mai 2005 sur la Constitution Européenne

    L’EUROPEEN ET SES ENFANTS

    Réfléchissez, militez, prenez de la graine :
    Ce sont les peuples qui manquent le moins.
    Un brave Européen, sentant le social en peine,
    Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.

    Gardez-vous, leur dit-il, de donner notre Europe
    Aux élites libérales et autres financiers.
    Un trésor y est caché par les rentiers.
    Je ne sais pas l’endroit ; mais dans la Constitution
    Que l’on vous propose, vous perdrez vos droits.

    Refusez ce texte, remettez l’Europe à l’endroit.
    Discutez, proposez, bâtissez ; ne laissez nulle place
    Où les peuples ne passent et repassent.
    Le père à la retraite, les fils vous refusent ce projet,
    Discutent, militent, construisent ; si bien qu’au bout du rejet,
    L’Europe sociale montra son visage.

    De trésor, point de caché. Mais le père fut sage
    De leur montrer avant son retrait
    Que seuls les peuples peuvent faire un vrai projet.

    Jean Caplanne, d’après « Le laboureur
    et ses enfants » de Jean de La Fontaine,
    Avril 2005, Landes – jancap@free.fr

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed